Qu’est-ce qu’un univers transmedia ?

L’art de raconter son histoire sous multiples formats

Transmedia est un mot que l’on commence à entendre pour parler de certaines œuvres. Et c’est un mot que l’on risque t’entendre de plus en plus. En tant que profane, il a de quoi effrayer : est-ce que l’on doit s’attendre à une nouvelle invention technologique révolutionnaire ? Pas exactement. Rassurez-vous, on vous explique.

Photo by Jukka Aalho on Unsplash

Définition

Le transmédia, ou narration transmedia, c’est l’utilisation différents médias pour créer un univers narratif plus complet, en utilisant les avantages de chacun des différents médias. Un livre, un film, une bande dessinée, un spectacle… tous ces médias sont des moyens de faire vivre différemment un univers, en lui donnant à chaque fois un point de vue différent.

Photo by Yannick Pulver on Unsplash

Pour le public, c’est l’occasion de vivre une véritable expérience de narration. De vivre son histoire de différentes manières. Attention : le transmedia, ce n’est pas passer d’un média à un autre pour raconter la même histoire. Pour cela, on parle d’adaptation, tout simplement.

Intérêt

Pourquoi passer à un autre média pour montrer son univers ? Il y a plusieurs raisons à cela :

Le format. En fonction du format imposé par votre média, vous allez pouvoir raconter montrer plus ou moins de choses dans l’histoire que vous souhaitez raconter.

Photo by Charles Deluvio on Unsplash

Ainsi, un roman aura toujours l’avantage quand il s’agit d’étudier la personnalité ou la psychologie d’un personnage. Par contre, raconter sur internet aura l’avantage de susciter plus d’interactivité avec ses communautés et donc ceux-ci auront ainsi un impact sur la suite de l’histoire.

Vous pouvez aussi choisir de le développer de façon audiovisuelle : au cinéma, ou en série…

Un univers transmedia est, par sa nature, plus riche, et surtout va permettre à ses auteurs de toucher une plus large audience

L’assurance du succès

Un univers transmédia existe parce qu’il est le fruit d’une série de succès : on ne décide pas du jour au lendemain, à moins d’avoir des moyens financiers extrèmement conséquents, de créer un univers transmédia.

En revanche, développer un univers sur plusieurs médias après de premiers succès permet à coup sûr d’étendre son audience de façon presque illimité.

Photo by Razvan Chisu on Unsplash

Un court métrage à succès peu par exemple être décliné en série. Série qui pourra à son tour, si le succès est toujours au rendez-vous, être déclinée en romans, qui pourront ainsi développer certains personnages, ou certains événements qui seraient fastidieux ou inutiles de développer d’un autre manière.

Et si le succès est toujours au rendez-vous, pourquoi ne pas tenter l’aventure du cinéma ?

Mais bien sûr, tout ceci ne s’improvise pas au jour le jour ! Créer un univers transmédia est bien plus complexe, bien plus long que de créer une œuvre. Réussir dans ce domaine demande des connaissances dans tous les secteurs que vous cherchez à exploitez.

S’armer de patience : la principale clé du succès pour un univers transmédia

En France, un univers à particulièrement bien réussi à intégrer le transmédia : Kaamelott.

Ce qui était au départ un court métrage s’est poursuivi ensuite au format série télévisé, dans un premier temps comique (saison 1 à 3) puis amorçant un virage dramatique (saison 4, puis de façon beaucoup plus nette saison 5 et 6).

La série s’est déclinée en aventures annexes sous formes de bandes dessinées, avant la sortie d’un premier film en 2021 (le plus gros succès des cinémas Français cette année là).

Un recueil de nouvelles serait aussi en préparation.

Entre le court métrage de départ, qui date de 2003, et le film, il a fallu 20 ans de création. Si vous voulez essayer de développer votre univers avec un succès comparable, armez-vous donc de patience !

Pour aller plus loin

Le réseau social des créateurs inspirants

Le réseau social des créateurs inspirants